PEKIN
18 à 26°C
Humidité : 61% - + villes
Euro en Yuan
1 EUR    =    7.88 RMB
0.13 EUR    =    1 RMB

Grottes de Longmen

Grottes de Longmen

Les grottes de Longmen  龙门石窟 (lóngmén shíkū) qui signifie littéralement "grottes de la Porte du Dragon", recèlent l'une des plus spectaculaires collections de sculptures de pierre taillée qui sont parmi les plus anciennes de Chine, avec des origines remontant à plus de 1500 ans.

Introduction

Ce lieu impressionnant, concentré sur les falaises escarpées de la rivière Yi, se trouve au sud de la ville de Luoyang dans la Province du Henan. Constituant l'une des destinations incontournables lors d'un voyage en Chine, cet endroit représente toute la finesse de l'art Bouddhique chinois. Les autorités chinoises ont d'ailleurs décidé de protéger ces grottes, notamment en les inscrivant sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis novembre 2000.

Les grottes de Longmen, à 12 kilomètres au sud de la ville historique chinoise de Luoyang, se situent principalement entre deux montagnes qui sont le Xian Shan à l'est et le Longmen Shan à l'ouest. Les excavations qui les constituent s'étalent sur environ 1km tout du long de la falaise qui domine la rivière Yihe du nord au sud. Les deux collines se faisant face, et au milieu desquelles coule la rivière est non seulement d'un grand intérêt stratégique, mais est aussi un paysage naturel d'une beauté exceptionnelle. Cet environnement magnifique met d'ailleurs ce site touristique en première position par rapport aux trois plus grands sites de sculptures et de gravures bouddhiques de la Chine, devant les grottes de Dunhuang à Gansu au nord ouest de la Chine, et les grottes de Datong dans le Shanxi.

On peut compter un total d'environ 2 345 grottes et niches constituant les grottes de Longmen, le tout a été creusé dans les falaises de calcaire de part et d'autre de la rivière. On peut d'ailleurs y trouver plus de 100 000 statues de différentes tailles -dont la plus grande mesure 17m et la plus petite 2cm-, ainsi qu'environ 2 500 stèles et inscription en tous genres, de même qu'une soixantaine de pagodes bouddhistes. Environ un tiers des oeuvres qui y sont présentes datent de la dynastie Wei du nord, et est regroupé dans les grottes de Binyang et de la Fleur du Lotus (Lianhua). Environ 60% des oeuvres sont présentes dans les temples de Qianxi et de Fengxian datant de la dynastie Tang, de même que dans la Grottes aux mille bouddhas. 

Historique

La dynastie des Wei du nord (386-534) avait déjà construit de très belles grottes du même type à Yungang près de Datong, dans la province de Shanxi, quand elle décida de déplacer sa capitale, de Datong où elle se situait auparavant, à Luoyang en 493. C'est une fois arrivée en ces lieux qu'elle eut le projet de créer de nouvelles grottes sculptées de Longmen. L'entreprise qui constituait à creuser tout en sculptant ces grottes, allait s'étaler sur une période allant de 493 à 1127. Les 500 ans qu'ont duré la construction peuvent être divisées en 4 phases se déroulant à divers périodes et sous le règne de différentes dynasties.

Les travaux effectués dans les grottes de Longmen débutèrent donc en 493, sur les ordres de l'empereur Xiaowen de la dynastie des Wei du nord, et ceci après le transfert de la capitale. Ils durèrent pendant les quatre siècles suivants, mais la première phase importante eut lieu de 493 à 534. Pendant cette période, on s'attela à la décoration de la première grotte qui fut appelée Guyangdong ou encore le temple de Shiku.

La seconde phase qui couvre la période entre 524 et 626 était marquée par une évolution assez longue et lente, avec très peu de grottes de petites tailles seulement qui furent creusées, contrastant fortement avec l'activité intense qui la précédait. Cet état de fait est le résultat de la guerre civile qui sévissait, opposant certaines régions de la Chine, sous le règne de la dynastie des Sui (581-618) et au commencement de la dynastie des Tang (618-907).

La troisième phase qui débutait en 626 se déroulait également sous le règne de la dynastie des Tang, accompagnée par le fleurissement du bouddhisme chinois. Les travaux reprirent intensément dans les grottes de Longmen, pour ensuite atteindre son apogée artistique sous l'impulsion de l'empereur Gaozang et de l'impératrice Wuzetian. L'art chinois le plus représentatif de cette période est l'ensemble de statues gigantesques qui se trouvent dans la grotte de Fengxiansi. Ces chefs d'oeuvre de l'art connaissent d'ailleurs une renommée d'ordre universelle.

La dernière phase qui marquait aussi l'arrêt des travaux entrepris dans les grottes de Longmen couvrait la période allant de 755 à 1127. Elle se passait durant la dernière partie du règne de la dynastie Tang et pendant le règne de la dynastie des Song du nord. La rébellion qui eut lieu au milieu du 8ème siècle et se termina par la prise de Luoyang, marquait le déclin de la sculpture rupestre dans la région. Une situation qui n'irait pas en s'améliorant, car le commencement de la guerre sous le règne de la dynastie Jin et Yuan allait signer définitivement la fin de la sculpture rupestre.

Les sculptures les plus remarquables que comptent les grottes de Longmen sont pour la plupart datées de la dynastie des Wei et particulièrement de la dynastie des Tang. Ces oeuvres, dont les sujets tournent principalement autour de la religion bouddhiste et donc de Bouddha, représentent le summum de l'art chinois en matière de sculpture sur pierre. Les persécutions religieuses qui débutèrent en Chine en même temps que la chute de la dynastie Tang, marquait la fin de l'art Bouddhique. En effet, même si l'art et la sculpture bouddhique continuèrent dans l'empire du milieu, ils ne retrouvèrent jamais la qualité d'antan. Néanmoins, cet ensemble exceptionnel qui regroupe les chefs-d'oeuvre chinois parmi les plus impressionnants et dont la réalisation a commencé il y a environ 1500 ans, est aujourd'hui classé patrimoine de l'humanité.

Photos

Grottes de Longmen

Grottes de Longmen

 

La Rédaction

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !
google+ facebook twitter twitter plus weibo plus
Suivez nous sur Google+, Facebook (+30 000 fans).
Dernière modification le 05/07/2013