Acupuncture chinoise

Acupuncture chinoiseUne branche unique dans la pratique de la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture, ou zhenjiu en langue chinoise, est l'une des méthodes les plus efficaces pour guérir les maladies. Zhen signifie l'insertion d'aiguilles dans les points d'acupuncture situés dans tous le corps afin de traiter les maux dont souffre le patient. Jiu signifie le moxa qui utilise la chaleur produite en brûlant directement ou indirectement l'armoise, une herbe chinoise qui excite les points d'acupuncture au cours du traitement. Partie intégrale de la médecine traditionnelle chinoise, la théorie de l'acupuncture est née à la suite de l'accumulation des expériences des hommes pour lutter contre la nature et les maladies et est devenue de plus en plus mature au fur et à mesure que la pratique s'est développée. L'acupuncture n'a donc jamais été découverte par une seule personne à une époque définie. Dèjà, à l'âge de pierre, les hommes qui avaient des douleurs dans les mains s'étaient aperçus que leur souffrance était atténuée lorsque des pierres appuyaient accidentellement les parties douloureuses. Dès lors, des pierres étaient délibérément taillées en pointe pour masser certaines parties du corps dans le but de guérir des maladies mais aussi de maintenir une bonne santé en équilibrant le flux du sang et l'énergie vitale. Pendant l'âge de fer, les pierres ont été remplacées par des aiguilles de métal, contribuant au grand avancement de l'acupuncture. On utilise aujourd'hui des aiguilles en or, en argent ou en cuivre ou fabriquées dans des métaux non oxydables.

Le moxa remonte à l'utilisation du feu par les êtres humains. Les femmes qui faisaient la cuisine ont découvert que leurs douleurs disparaissaient lorsque des braises venaient à tomber sur les parties du corps concernées. L'homme s'est ainsi mis à brûler de l'armoise pour se délivrer de ses douleurs. Stimuler la partie douloureuse par la chaleur et utiliser pour cela des herbes aromatiques maintient en bonne santé.

Comment l'acupuncture peut-elle guérir des maladies ? D'après la philosophie traditionnelle chinoise, tout objet de l'univers est le résultat d'un équilibre et d'une opposition entre le yin et le yang. La maladie résulte donc d'un déséquilibre entre les deux parties. En insérant de fines aiguilles dans les canaux d'énergie, un acupuncteur peut stimuler les parties douloureuses du corps pour rétablir l'équilibre naturel.

D'après les scientifiques, l'insertion des aiguilles d'acupuncture peut exciter le cerveau qui produira des endorphines libérant de la souffrance. L'acupuncture n'encourage pas seulement la capacité des gens à lutter contre leurs propres maladies, mais affecte également le système nerveux, réajuste la pression sanguine, le rythme du pouls, la température, la transpiration ainsi que de nombreuses autres réactions physiologiques.

Ainsi, l'acupuncture au niveau de l'oreille est une thérapie utilisée pour aider les drogués à se désintoxiquer. Après le traitement, la plupart des patients se sentent relaxés, voit leur appétit augmenter et leur transit s'améliorer.

Le jingluo (méridien ou vaisseaux du corps) est une autre théorie classique. Les Chinois utilisent le terme jingluo pour décrire les conduits, les canaux et les méridiens. Selon l'acupuncture, il existe des canaux invisibles à travers lesquels l'énergie vitale circule dans tous le corps. Les points d'acupuncture sont les endroits où l'énergie vitale est la plus proche de la surface du corps. Les jingluo sont des canaux invisibles, mais lorsqu'une personne tombe malade, ils deviennent plus souples et des tubercules apparaissent. La couleur, la température et l'apparence de la peau des parties malades seront différentes de celles d'une personne en bonne santé. En observant et en touchant ces parties apparentes, les médecins peuvent trouver les inférences et traiter la maladie. Pour rétablir la balance dans le corps humain, l'acupuncteur stimule les points d'acupuncture qui favorise l'équilibre. Ainsi, si les gens possèdent des énergies vitales stagnantes, le praticien utilisera des points spécifiques pour les stimuler.

Si l'énergie vitale est trop froide, il choisira les points qui permettront de la réchauffer. Si elle est trop faible, il la renforcera et si elle est coincée, il la débloquera. De ce fait, l'acupuncture peut effectivement rééquilibrer l'énergie, restaurer la santé et prévenir le développement de maladies.

Applications d'acupuncture :

1. L'acupuncture zusanli de 15 à 30 minutes, une fois par jour, est bonne pour conserver une bonne santé et favoriser la longévité. Zusanli est un point d'acupuncture situé sur la jambe, trois pouces (1 pouce = 0,033 m) sous le genou et à une largeur de doigt de l'arête du tibia, côté extérieur.

2. Pour traiter les fièvres, piquez shixuanxue, un point d'acupuncture situé sur le bout des doigts à 0,1 pouce de l'ongle.

3. Pour traiter les maux de tête, de dent ou du cou : piquer yuanxue sur 0,5 à 1,0 pouce de profondeur. Il est également possible d'appliquer le moxa. Les femmes enceintes ne peuvent cependant prétendre à un traitement par l'acupuncture. Yuanxue est un point d'acupuncture sur le dos de la main, entre le premier et le second os métacarpiens, au milieu de la partie extérieure du second os métacarpien. Toutes les applications peuvent être pratiquées par des médecins licenciés. Pratiquer soi-même est fortement décommandé.

Acupuncture chinoiseLes acupuncteurs pensent que leurs patients reçoivent des énergies vitales grâce à des manipulations appropriées qui produisent des douleurs, des pincements, des effets de chaleur ou de froid. Les diagnostics étant basés sur une analyse générale de la maladie et de la condition du patient, les traitements varient selon l'âge du malade, l'état de sa santé et changent parfois même avec les saisons. Les plus âgés et les enfants ne doivent pas être piqués en profondeur et les points d'acupuncture choisis doivent être moindres, tandis que les jeunes et les personnes relativement fortes peuvent bénéficier de traitements plus intenses. Au printemps et en été, les patients doivent être piqués en surface et les docteurs doivent réduire ou arrêter les applications d'acupuncture.

Quelles sont les maladies les mieux traitées avec l'acupuncture ? D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, l'acupuncture est efficace pour 43 maladies, commes les maux de tête (incluant les migraines et les maux de tête neurologiques), les vertiges, les douleurs du cou, des épaules, du bassin et des jambes. Elle traite également l'arthrite, la sciatique, la paralysie faciale, la douleur du nerf trifacial, l'apoplexie et les maladies internes comme la gastrite chronique et aigu ?, diarrhée ou encore certaines maladies gynécologiques.

L'acupuncture est prouvée comme étant un anti-douleur efficace. 50 à 70% des patients qui ont bénéficié de traitement d'acupuncture voient leur santé s'améliorer à courts ou longs termes. Cependant, certains physiciens occidentaux considèrent que l'acupuncture est une sorte de placebo, car 30 à 35 % de tous les patients imaginent que leur douleur est atténuée grâce au placebo, en dépit de leur traitement actuel.

Ces dernières années, la Chine a accueilli de nombreux programmes d'échange de médecine traditionnelle chinois (TCM) avec les pays développés, offrant l'opportunité aux médecins du monde entier de venir étudier et répandre la culture et la science de la MTC.

Dès 1997, les traitements d'acupuncture ont prouvé leur efficacité lors d'un symposium tenu par l'Institut national de la santé américain. A l'exception des cas de maladies mentionnés ci-dessus, l'acupuncture est également d'une grande aide dans l'abandon de la cigarette et de l'alcool. Le traitement d'acupuncture aux oreilles est largement utilisé lorsque les traitements radioactifs doivent être strictement évités. L'acupuncture sert par ailleurs à alléger les souffrances et guérir les paralysies faisant suite à une apoplexie. Pour de nombreuses maladies, le traitement par l'acupuncture permet d'obtenir des résultats plus satisfaisant qu'avec d'autres traitements. Il ne convient cependant pas à tous les patients. Ceux qui souffrent de dysfonctions de coagulation, de maladies cardiaques sévères, de problèmes mentaux, de diabète ne peuvent prétendre à un tel traitement. L'acupuncture produit généralement une faible douleur que la plupart des personnes peuvent supporter. D'autres ne le pourront en raison de facteurs psychologiques ou de stress mental.

L'acupuncture est populaire en Chine et dans les autres pays d'Asie, comme le Japon et la Corée, depuis des milliers d'années. Avec le développement de la société, ces dernières années, l'acupuncture a été acceptée comme traitement effectif par de plus en plus de patients et de praticiens à travers le monde. En 1971, durant la visite du secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger précédent celle du président Nixon en Chine, un journaliste répondant au nom de James Reston fut opéré de l'appendicite. Ce dernier s'aperçut avec surprise que sa douleur pouvait être atténuée avec l'acupuncture. Après son retour aux Etats-Unis, Reston a raconté son expérience médicale chinoise. Son article a été publié dans le New York Times et l'acupuncture plus largement introduite aux USA.

Applications d'acupuncture :

1. Pour guérir les insomnies, piquer les points d'acupuncture Sishencong, Shenmen et Sanyinjiao une fois par jour pendant 20 à 30 minutes. Le traitement est plus efficace s'il est appliqué dans l'après-midi. Sishencong est un terme regroupant quatre points d'acupuncture de la tête. Ils sont situés à un pouce à droite, à gauche, devant et derrière le milieu de la tête. Shenmen est un point d'acupuncture sur le poignet. Sanyinjiao est un point d'acupuncture situé sur le pied à trois pouces au-dessus de la pointe du malléole intérieur à côté du bord intérieur du tibia.

2. Pour arrêter de fumer, piquer Baihui et Shenmen une à deux fois par jour et laisser les aiguilles environ 30 minutes. Baihui est un point d'acupuncture situé sur la ligne centrale de la tête, à 5 pouces au-dessous de la ligne des cheveux, approximativement au milieu de la ligne connectant l'apex aux deux auricules. Shenmen est un point situé sur le poignet.

Les applications ne peuvent être pratiquées que par des médecins. L'auto-pratique est absolument déconseillée.

Meng Yonghong

La Rédaction

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !
google+ facebook twitter twitter plus weibo plus
Suivez nous sur Google+, Facebook (+30 000 fans).
Dernière modification le 15/06/2006