Forum Chine & Asie

« La Chine premier marché mondial du luxe dans 10 ans? »


photo
E.T.
Ses participations : 3371
Ses discussions : 762
03/02/2011 à 21:35 - La Chine premier marché mondial du luxe dans 10 ans?
La Chine premier marché mondial du luxe dans 10 ans...qu'en pensez-vous?


La Chine deviendra le premier marché mondial du luxe dans les dix prochaines années, à la faveur d'une économie qui tend désormais à privilégier la consommation sur l'épargne, estime Crédit Lyonnais Securities Asia (CLSA).

CLSA, détenu majoritairement par le Crédit agricole, prévoit que 44% des ventes de produits de luxe seront réalisées en Chine d'ici 2020, contre 15% actuellement. Cette tendance s'explique par l'âge des millionnaires chinois, plus jeunes de 15 ans moyenne que les millionnaires des autres pays et par les retombées de trois décennies de croissance à deux chiffres.

CLSA estime que le nombre de Chinois à la tête d'une fortune supérieure à un milliard de yuans (110 millions d'euros) a augmenté de 50% par an en dix ans. De 24 en 2000, ils sont passés à 1.363 en 2010.

Les plus grandes marques de luxe mondiales concentrent donc leurs efforts sur ce vaste marché à conquérir, afin de s'assurer une part du gâteau.

Les Chinois comptent déjà parmi les plus gros clients de Louis Vuitton, tandis que c'est auprès de cette clientèle que Gucci, Bulgari et Hermès réalisent respectivement 18%, 14% et 11% de leurs ventes, selon CLSA.


Source : Le Figaro
photo
E.T.
Ses participations : 4851
Ses discussions : 146
04/02/2011 à 23:43 - La Chine premier marché mondial du luxe dans 10 ans?
Il y avait au JT de 20h sur france2 un petit sujet sur les bébnéfices réalisés par le marché du luxe en 2010. Bénéfices impressionnants liés aux riches acheteurs des pays émergents, la Chine en tête.

Voici une partie de l'article trouvé sur le site de France2 ,à propos de la Chine

La Chine va devenir d'ici 2020 le plus vaste marché au monde pour le secteur du luxe, en raison du boom de son économie et du fort appétit de consommation d'une classe moyenne en expansion, très attirée par les produits de grande marque, selon une étude publiée début février 2011.

Dans la décennie à venir, les consommateurs chinois -parmi lesquels figurent un nombre croissant de milliardaires- vont absorber 44% des ventes mondiales de sacs, voitures, montres, chaussures et vêtements de luxe, affirme l'étude publiée par CLSA, le courtier spécialiste de l'Asie contrôlé par la banque d'affaires Calyon (Crédit Agricole).

Le secteur du luxe en Chine représentait 25 milliards de dollars en 2009, soit 10% du marché mondial, en incluant les dépenses des consommateurs à Hong Kong, Macao et Taiwan, détaille CLSA. En tenant compte des dépenses faites par les Chinois à l'étranger, le chiffre s'élève à 15%.

La Chine est "bien partie" pour dépasser le Japon dans les trois ans à venir, estime CLSA. "Grâce à la hausse de ses revenus, la classe moyenne qui émerge aujourd'hui en Chine est en train d'adopter un niveau de vie élevé qui lui était autrefois inaccessible. Elle est aussi en train d'abandonner une culture de l'épargne pour un mode de vie dépensier" affirme l'étude, intitulée "Une plongée dans l'or: trains de vie luxueux en Chine et à Hong Kong." "Les consommateurs chinois aiment faire étalage de leur aisance financière et de leur réussite. Ils n'achètent pas seulement pour eux-mêmes mais pour faire des cadeaux à leurs amis et aux membres de leur famille".

L'étude s'appuie sur une enquête auprès de 340 consommateurs et 31 gérants de boutiques de luxe en Chine, précise CLSA, indiquant que plus de la moitié des consommateurs interrogés avaient fait l'acquisition d'un produit de luxe, ou projetaient de le faire. Ceux qui avaient déjà acheté des produits de grandes marques dans l'année écoulée y avaient consacré 10 à 12% du budget de leur foyer, "manifestant ainsi une grande tendance à acheter", indique l'étude.

Les firmes de luxe se précipitent vers ce marché très prometteur : ainsi les clients majeurs de la griffe Louis Vuitton se trouvent en Chine. Le pays représente déjà 18% des ventes de Gucci, 14% de celles de Bulgari et 11% du C.A d'Hermès, tandis que l'italien Prada vient de faire son entrée sur ce marché.

Des marques de luxe chinoises devraient elles aussi apparaître, mais probablement dans des domaines dans lesquels "la Chine possède déjà un savoir-faire séculaire, tels que le travail de matériaux comme le jade, la porcelaine ou les bois précieux qui peuvent être utilisés dans la bijouterie ou l'ameublement", selon l'étude.

Le cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PWC) a estimé, de son côté, que le marché chinois deviendra le principal débouché au monde pour les produits de luxe d'ici 2015, soit plus tôt que ne le prédit CLSA. Selon le classement des Chinois les plus riches établi par le magazine Hurun, équivalent du classement de Forbes, aujourd'hui 875.000 Chinois possèdent plus d'un million de dollars et près de deux cents d'entre eux sont milliardaires.

Article intégral:
france 2
photo
E.T.
Ses participations : 3787
Ses discussions : 443
Xian
17/02/2011 à 03:10 - Le luxe se refait une santé en Chine
je rejoins l analyse du Figaro et en prend pour exemle l excellente analyse de Jonathan Siboni qui parle du développement du luxe en Chine...
Huit leçons sur les marques de luxe qui se développent sur le marché chinois

1.Personnalisation (des produits, des services) : vers plus d'authenticité ;
2.Innovation : constante recherche de nouveautés ;
3.Education des clients à l'histoire, à l'héritage véhiculés par les marques de luxe et éducation aux produits eux même (nécessité de se « substituer à la mère » dans l'utilisation des cosmétiques) ;
4.Formation des managers occidentaux aux spécificités des clientèles chinoises et des équipes de retail chinoises aux spécificités des produits occidentaux ;
5.Temporisation : être patient, penser à long terme car logique de construction de marque plutôt que de profit dans l'équilibre image/revenus ;
6.Communication car pas de connaissance des marques de luxe (concurrence très forte entre marques occidentales + avec marques chinoises) ;
7.Localisation : on dit souvent en anglais que les 3 règles d'or dans le luxe sont «location, location, location...». C'est plus vrai en Chine qu'ailleurs ;
8. le fil directeur de toute stratégie chinoise...
Adaptation : enrichir les classiques stratégies d'implantation occidentale à la Clausewitz par des stratégies d'adaptation chinoise à la Sun Tzu. Savoir d'où l'on vient et où l'on va, mais en se donnant un mot d'ordre aussi simple qu'ABC : Asian Business needs Culture, surtout dans la Stratégie, le Marketing, les RH...


pour en savoir plus et confirmer le courant économique
http://www.marketing-chine.com/analyse-marketing/le-luxe-en-chine

http://www.objectif-chine.com/2008/03/22/le-luxe-en-chine-interview-video-de-jonathan-siboni/

http://www.boursereflex.com/actu/2011/02/02/le_luxe_se_refait_une_sante_en_chine

Dernière édition : 17/02/2011 03h11

photo
Dynastie Han
Ses participations : 2
17/12/2012 à 11:38 - Luxe
Le commerce florissant des articles de luxe provient des qualités de ces produits reconnus par les amateurs :: la qualité de formation des artisans (( régularité de la qualité , finition parfaite , contrôle continu , article conçu pièce par pièce ... )) , la réputation de la marque garante de cette qualité (( oméga , chanel , vuitton , mumm ... )) , la réputation de l' artisanat du peuple producteur (( vins de prestige , cosmétique fine , technologie raffinée ...)) , un rapport favorable et flatteur de la culture du passé de ce peuple (( Italie , France , Allemagne , Suisse ... )) ... et le besoin de s' identifier et s' approprier une partie de ce prestige ... -- Au vu de ces critères , parions que la Chine sera dans quelques décennies producteur de luxe , et pas seulement cliente !! (( dans des domaines qui surprendront :: mode vestimentaire , cosmétique , travail du bois , tissus .... )) - J' ajoute que cette remarquable percée du luxe chinois se fera en grande partie grâce à la phénoménale Beauté Naturelle et l' Elégance de beaucoup de jeunes femmes chinoises --

Dernière édition : 17/12/2012 12h15

RÉPONSE RAPIDE (passer au formulaire avancé) :

Nom / Pseudo :