Le sommet Xi-Obama annonce une nouvelle phase dans la coopération transpacifique (2 / 2)

EFFORTS CONJOINTS SUR LE COMMERCE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET LA CYBERSECURITE

Les deux dirigeants ont convenu de maintenir la coordination et la coopération dans des cadres tels que le G20 et l'APEC, mais aussi d'améliorer la gouvernance économique à l'échelle mondiale et de promouvoir conjointement une croissance forte, équilibrée et durable de l'économie mondiale.

Ils se sont engagés à avoir recours aux mécanismes existants tels que le Dialogue stratégique et économique sino-américain, la Commission conjointe sino-américaine sur le Commerce, et le Forum des gouverneurs sino-américain pour renforcer la politique de coordination et la coopération pragmatique, selon M. Yang.

Les deux parties ont salué le neuvième cycle de négociations sur l'accord des investissements bilatéraux, qui vient de se terminer, et ont convenu de créer des cadres justes, transparents et stables pour les investissements dans les deux sens. La Chine espère que Washington fournira un bon environnement aux entreprises chinoises qui investissent aux Etats-Unis. Les deux parties ont également convenu de promouvoir les relations commerciales et économiques aux niveaux locaux.

Au sujet des frictions commerciales, les deux dirigeants estiment que le dialogue et la coopération sont les moyens qui devraient permettre de régler ce type de problématiques.

M. Yang a fait savoir que les deux dirigeants ont également convenu de travailler de concert pour faire face aux changements climatiques et de réduire la production et la consommation des hydrofluorocarbures (HFC).

Les deux parties ont convenu de renforcer la coordination et la coopération pratique sur le changement climatique via le groupe de travail bilatéral ad hoc, selon M. Yang.

Ils se sont également engagés à travailler avec d'autres pays via des mécanismes multilatéraux, notamment en profitant des expertises et des institutions du Protocole de Montréal, pour réduire progressivement la production et la consommation des HFC et continuer de respecter les restrictions sur les HFC inscrites au Protocole de Kyoto et dans la Convention de cadre de travail de l'ONU sur le changement climatique.

Lors du sommet, a ajouté M. Yang, la partie chinoise a déclaré que la Chine, étant elle-même victime, s'oppose au piratage informatique et aux cyberattaques sous toutes ses formes.

La Chine et les Etats-Unis font face aux défis communs au sujet de la cybersécurité, qui devrait être un nouveau sujet de la coopération bilatérale au lieu d'être une source de suspicion et de friction.

Les deux pays ont convenu de renforcer le dialogue, la coordination et la coopération à travers le groupe de travail sur la cybersécurité.

Les deux parties se sont également engagés à promouvoir l'établissement d'un mécanisme de gestion informatique international équitable, démocratique et transparent, principalement à travers les Nations unies en vue de construire un cyberspace pacifique, sécuritaire, ouvert et coopératif, selon M. Yang.

Les deux dirigeants ont également échangé leurs points de vue sur la protection de la propriété intellectuelle et les droits de l'homme, a noté M. Yang.

La Chine a déclaré que le gouvernement chinois attache une grande importance à la protection de la propriété intellectuelle, et déployera davantage d'efforts visant à améliorer les lois pertinentes et à renforcer l'application des lois.

A la même occasion, la Chine a indiqué que le taux d'échange du RMB s'approche de son niveau d'équilibre, et que Beijing continuera ses réformes du mécanisme qui détermine le taux d'échange du RMB.

Le taux d'échange du RMB n'est pas la cause du déséquilibre commercial entre la Chine et les Etats-Unis, a souligné la Chine.

COORDINATION EN ASIE-PACIFIQUE

Les deux dirigeants ont convenu de maintenir la communication et la coordination étroites sur les dossiers brûlants dans la région Asie-Pacifique, a indiqué M. Yang.

Lors de sa réunion avec M. Obama, le président chinois a réaffirmé l'engagement de la Chine à continuer à maintenir la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne et à réaliser la dénucléarisation de la péninsule.

La Chine adhère au principe selon lequel le problème devrait être réglé à travers le dialogue et la consultation, et continuera de mener des efforts incessants pour parvenir à une solution, a ajouté M. Xi.

Les positions respectives et les objectifs globaux de la Chine et des Etats-Unis à cet égard sont partagés, a indiqué le président chinois, avant d'ajouter que la Chine est disposée à maintenir une communication et une coopération étroites avec les Etats-Unis sur ce dossier.

M. Xi a également réaffirmé la position de la Chine sur les îles Diaoyu et la mer de Chine méridionale, soulignant que la Chine est déterminée à préserver sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale en s'attachant à résoudre les problèmes pertinents via le dialogue.

Le président chinois a exhorté les parties prenantes à adopter une attitude responsable, à cesser la provocation et à retourner à la table des négociations le plus rapidement possible afin de résoudre les problèmes de manière appropriée.

Les deux présidents ont également convenu de soutenir l'intégration économique régionale en Asie-Pacifique, de promouvoir la connectivité régionale, et de renforcer la coopération dans les cadres de travail multilatéraux régionaux, a indiqué M. Yang.

Lors du sommet, M. Xi a également réaffirmé la position de la Chine sur Taiwan et a souligné que la question de Taiwan concerne les intérêts essentiels de la Chine et le sentiment national de 1,3 milliards de Chinois.

Le président chinois espère que les Etats-Unis adhèrent aux trois communiqués sino-américains et à la politique d'une seule Chine, arrêtent la vente d'armes à Taiwan, et soutiennent le développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan avec des actions concrètes.

"En résumé, le sommet Xi-Obama revêt une importance stratégique, constructive et historique, et aura un effet positif sur le développement futur des liens sino-américains, sur la paix, la stabilité ainsi que la prospérité dans la région et au monde entier", a conclu M. Yang.

Commenter avec Facebook