Le Parti communiste chinois adresse ses félicitations au congrès du RDPC, parti au pouvoir du Cameroun

A l'occasion de l'ouverture officielle ce jeudi du 3ème Congrès ordinaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le comité central du Parti communiste chinois (PCC) a adressé ses félicitations aux délégués du Congrès, à tous les membres du RDPC et au peuple camerounais.

"Depuis sa création en 1985, le RDPC a fait des efforts inlassables pour préserver la stabilité nationale et promouvoir le développement économique et social du Cameroun, et a obtenu des succès remarquables", selon le message du PCC, lu par M. Xue Jinwei, ambassadeur de Chine au Cameroun, à la cérémonie d'ouverture du Congrès du RDPC.

"Nous sommes convaincus que les décisions importantes que prendra le Congrès exerceront un grand impact sur le développement de votre parti ainsi que le future de votre pays", poursuivit le message, "le PCC attache une grande importance au développement des relations d'amitié et de coopération avec le RDPC, et se dispose de déployer des efforts avec le RDPC pour la consolidation et l'approfondissement de la coopération entre nos deux partis, en vue de promouvoir l'amitié entre les peuples chinois et camerounais et faire progresser davantage les relations sino-camerounaises".

Le RDPC est né le 24 mars 1985, au terme d'un congrès ordinaire qui fut le dernier de son ancêtre l'Union nationale camerounaise. Deux congrès ordinaires ont eu lieu en 1990 et en 1996. Ce troisième donne l'occasion au parti au pouvoir du Cameroun de se remobiliser à la veille de l'élection présidentielle du 9 octobre.

Depuis le retour du multipartisme au Cameroun, les rênes du pouvoir sont tenues par le RDPC, un des 253 partis légalisés dans ce pays d'Afrique centrale. Paul Biya, le chef de l'Etat camerounais est le président national du RDPC, parti majoritaire au Parlement avec 153 députés sur les 180.

Commenter avec Facebook