La Chine utilise des satellites pour la recherche de l'avion disparu

La Chine a ajusté les opérations de satellites en orbite pour aider à la recherche du vol MH370 disparu, a-t-on appris lundi d'un site Internet opéré par l'Armée populaire de Libération (APL).

En citant le Centre de surveillance et de contrôle de Xi'an, le site Internet militaire chinois (chinamil.com) a rapporté lundi que le centre avait lancé une réponse d'urgence pour les recherches et avait ajusté dix satellites à haute résolution. Le centre a purgé les missions originelles de plusieurs satellites pour fournir des services de surveillance météorologique, de communications et autres pour les recherches.

Le contact avec le vol MH370 de la Malaysia Airlines a été perdu de même qu'avec son signal radar samedi matin à 01h20 (heure de Beijing) alors qu'il se trouvait dans la zone de contrôle du trafic aérien de Ho Chi Minh au Vietnam.

L'avion transportait 12 membres d'équipage et 227 passagers, dont plus de 150 Chinois.

Aucun signal de l'appareil n'a été trouvé pour l'instant malgré les recherches à grande échelle menées conjointement par plusieurs pays.

Commenter avec Facebook