France : Des sacs Vuitton, Balenciaga, Chanel, Gucci, Dior à prix cassés

Une maroquinerie de Bourg-en-Bresse propose des sacs de luxe à prix défiants toutes les concurrences en ligne. Derrière le site web, des pirates Chinois.

France : Des sacs Vuitton, Balenciaga, Chanel, Gucci, Dior à prix cassés

Décidément, les contrefacteurs de produits de luxe ont de la suite dans les idées. Une maroquinerie de Bourg-en-Bresse vient d'en faire les frais. Le magasin baptisé Symphonie a été pris d'assaut la semaine dernière par des dizaines de coups de téléphones. Il faut dire aussi que les prix proposés par son soit disant site Internet, nommé luxurybrandbag.com proposait des sacs de luxe Vuitton, Balenciaga, Chanel, Gucci, D&g, Dior, à prix cassés. Autant dire la surprise de la gérante de la boutique, Rolande Bardet. Elle explique dans les colonnes du Progrès qu'elle a d'abord cru à une blague.

Vérification faite, un site Internet, hébergé en Chine, était bien en ligne, exploitant son nom et son RCS du registre du commerce. Mercredi, la commerçante a déposé une plainte. Bizarrement, le site répond aux abonnés absents depuis quelques heures. Il était hébergé en site, tout en passant aussi, par un serveur chez GoDaddy (208.109.181.171). Il est difficile de savoir combien de clients se sont fait avoir en pensant acheter un produit original d'autant plus que la rédaction de zataz.com a pu s'apercevoir qu'une nuée d'annonces dans des forums de sites visant un public féminin avait été diffusé sur la toile par des acheteuses "Un nouveau site que je viens de tester, explique l'un d'eux, J'ai acheter un chloé paddington et aucuns problèmes, sac en véritable cuir, bonne dimensions fournis avec le sac anti poussière, parfait juste avant les vacances. Je ne vous fais plus languir www.luxurybrandbag.com et bonne et grande nouvelle, l'entreprise est en France j'ai pris le temps de vérifier le numéro RCS au registre des commerce".

Des messages de ce type très certainement postés, aussi, par les contrefacteurs eux mêmes. Nous avons pu découvrir que le site exploitait d'autres adresses, tels que scdeluxe.com. A noter qu'une annonce publicitaire a noyé Internet ces derniers jours, voir notre capture écran ci-dessus. Des publicités via le service Adsense de Google. Un slogan qui ne pouvait qu'attirer les foules "Tous les sacs des stars A prix Dégriffés !"

Une affaire qui semble tomber à point nommée au moment ou l'UNIFAB, l'Union des Fabricants lance son opération estivale baptisée "anti-faux". Une sixiéme saison qui ir se promener, entre autres, du côté du sud de la France. Les contrefaçons et les contrefacteurs ont trouvé un terrain de jeu dès plus pratique avec Internet.

Damien Bancal, Zataz
Reproduction avec l'aimable autorisation de l'auteur

Commenter avec Facebook