Côte d'Ivoire : la Chine appuie l'introduction de l'informatique à l'école

Une entreprise chinoise a fait don d'une salle multimédia à un établissement secondaire public vendredi à Abidjan dans le cadre d'un vaste projet visant à appuyer le gouvernement ivoirien dans sa politique d'introduction de l'outil informatique dans l'enseignement en Côte d'Ivoire.

Le lycée moderne de Treichville, site pilote de ce projet qui vise à terme neuf établissements sur l'ensemble du territoire ivoirien, a bénéficié d'une salle équipée de 30 postes, d'un serveur et de cinq ordinateurs pour l'administration de l'établissement.

Initié par la société Haier, spécialisée dans l'électro-ménager, le programme dénommé "e-classroom" vise à améliorer l'efficacité d'apprentissage en offrant une plate-forme de formation interactive aux élèves, en leur offrant également la chance d'acquérir des compétences informatiques à faible coût dans les écoles et de fournir une plate-forme d'enseignement aux professeurs.

"Les enfants constituent l'avenir et investir dans les enfants c'est investir dans l'avenir", a indiqué l'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, Zhang Quoqing, soulignant l'importance de ce programme.

Il a également présenté ce programme comme le symbole de " l'amitié profonde" entre le peuple chinois et le peuple ivoirien.

Pour sa part, le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Bruno Koné, a indiqué que ce programme rentre dans le cadre global de modernisation de la gestion de l'Etat à travers le projet de gouvernance électronique "e-gouvernement" mis en route par l'Etat de Côte d'Ivoire.

Assurant l'intérim de sa collègue de l'Education nationale, le ministre de la Fonction publique, Gnamien Konan, a invité les élèves et les enseignants à s'approprier le projet pour ne pas être les "analphabètes de demain".

Commenter avec Facebook