SUIVEZ-NOUS :
S'identifier  |  Créer un compte

La Chine condamne 3 149 directeurs de prison corrompus

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Xinhua, le 17/11/2007 10:12

La Chine a puni 3 149 directeurs  de prison corrompus ces cinq dernières années, a déclaré vendredi  le Parquet populaire suprême (PPS). 

De nombreux hauts responsables ont été pris acceptant des  pots-de-vin, dont Li Wenhua, l'ancien directeur du Bureau de  l'administration pénitentiaire de la province du Sichuan dans le  sud-ouest de la Chine, et Zhang Chongliang, ancien directeur de  l'Administration de la rééducation par le travail de la province  du Jiangxi (est), selon un communiqué de presse du PPS. 

Li a été arrêté en août 2006 sans qu'aucun détail sur les  sommes qu'il a touchées ne soit révélé. Il était impliqué dans  l'affaire d'un ancien directeur en chef de la prison de Chuanxi,  Wu Bangzhi, qui avait accepté plus de deux millions de yuans (260  000 dollars) d'un prisonnier en échange de plusieurs discrètes  sorties de détention. 

Zhang a été condamné à 10 ans de prison en novembre 2006 pour avoir accepté 260 000 yuans de deux entrepreneurs dans plusieurs  projets d'infrastructures. 

Selon les lois chinoises, le parquet met en place des bureaux dans les prisons et centres de rééducation. Les procureurs ont  traité environ 11 000 affaires de malhonnêteté ces cinq dernières  années parmi plus de 310 000 dossiers transmis par les  administrations pénitentiaires et 290 000 jugements rendus par  les tribunaux, a indiqué le PPS. 

Ils ont aussi découvert 26 000 cas de détention, remise en  liberté et peine illégales.  

Commenter avec Facebook